Le Sénat suspend la commercialisation des biberons au Bisphénol A

30 Mars 2010 | par Sandra |

Le 25 mars dernier, le Sénat a adopté la proposition de loi tendant à suspendre la commercialisation des biberons produits à base de Bisphénol A (BPA).

Le Sénat a adopté, le 25 mars dernier, la proposition de loi tendant à suspendre la commercialisation des biberons à base de Bisphénol A (BPA). Le texte prévoit que "la fabrication, l'importation, l'exportation et la mise sur le marché à titre gratuit ou onéreux de biberons produits à base de Bisphénol A sont suspendues jusqu'à l'adoption, par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments, d'un avis motivé autorisant à nouveau ces opérations". Il s'agit donc d'une suspension pour le moment et non d'une interdiction.

Il est important de préciser qu'on parle, dans ce contexte, d'interdiction de la commercialisation et non de l'utilisation. Ceci n'aurait donc pas de conséquences immédiates pour les structures d'accueil de la petite enfance qui pourraient continuer à utiliser des biberons à base de bisphenol A. Mais il est clair que, dans le contexte créé par cette proposition de loi, les crèches auront beaucoup de mal à résister à la pression des parents. Plusieurs collectivités ont d'ailleurs déjà pris les devants en supprimant l'usage des biberons contenant du Bisphénol A. C'est le cas de villes comme Besançon, Nantes, Dijon, Toulouse, mais aussi de communes moins importantes comme Mouans-Sartoux.

 

Références : proposition de loi tendant à suspendre la commercialisation de biberons produits à base de Bisphénol A (adoptée en première lecture par le Sénat le 24 mars 2010). Jean-Noël Escudié / PCA/Localtis infos

1 Commentaire

par Marie, le 31/03/2010 à 09h11

Il était temps !


Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message

Retrouvez dans la boutique

Informations